Chasse au marais en Vendée

Chasser en France : La Vendée – Le Magazine du chien de chasse N°1

Extrait du Magazine du Chien de Chasse

Chasser en France : La Vendée

Entre la mer et le ciel, le bocage vendéen marque l’identité d’un territoire qui s’est révélé tragiquement lors des Guerres de Vendée. Même si la chouannerie n’est pas vendéenne -Jean Chouan était breton – c’est le nom de la Vendée que l’on retient de ce soulèvement qui a embrasé tout l’ouest de la France

Si dans l’imaginaire, le bocage est le marqueur du département, heureusement ce n’est pas le seul. Du bocage on garde le souvenir des chouans qui sortaient de nulle part pour attaquer les colonnes infernales de Turreau. Aujourd’hui, ce milieu propice à la présence d’une faune abondante a perdu de sa densité,l’agriculture intensive étant passée par là. Le département reste néanmoins l’un de ceux où il est encore très présent, il occupe la majeure partie du département sur 400 000 hectares.

L’eau est l’autre composante essentielle du département. Une façade maritime bien sûr mais également deux baies et des marais propices à une innombrable faune de zone humide. Au nord, la Baie de Bourgneuf, au sud, la baie de l’Aiguillon, offrent d’immenses zones d’hivernage et de nourrissage lors des marées basses.

Un peu plus à l’intérieur des terres deux immenses marais : au nord le Marais Breton, au sud le Marais Poitevinavec la particularité d’offrir deux visages : le marais mouillé et le marais asséché.

Pour lire la suite de l’article (commandez la version papier ou téléchargeable), rendez-vous sur Achat Magazine – Le Magazine du Chien de Chasse N°1

La Passee (85) Gibier d'eau
Chasse au lapin (85)
Chasse à la bécasse (85)
Battue au chevreuil (85) Forêt de Jard-sur-Mer