Dressage de chien de chasse : Tel chien, tel maitre …

Dressage de chien de chasse 

Le Magazine du chien de chasse N°17

Photo ci-dessus : Braque allemand Elevage Fougerat Vison de la Haille au loup

Quel votre chien de chasse ?

Qu’il s’agisse d’acquérir un chiot ou un chien un peu plus âgé, débourré ou dressé, bon nombre d’entre vous se pose la question de la race et du sexe : setter, pointer, braque, breton… Mâle, femelle ?
En ces périodes de Noël souvent propices à l’achat d’un chiot, toutes ces questions peuvent susciter débat à la maison quand le choix doit être collégial. Pour d’autres, la question sera vite réglée : ce sera un setter anglais : une femelle lemon !

Le maître de maison chasse et c’est donc lui le premier concerné par le chien ; le reste de la famille doit se plier à sa décision : son grand-père et son père ont toujours eu des setters orange, c’est une tradition familiale. Point barre.
Plus sérieusement, j’encourage chaque propriétaire à bien réfléchir à l’utilisation qu’il va faire de son chien, dans quel type de biotope et de climat il va l’utiliser et à ce qu’il attend vraiment de lui. Bien entendu, il faut des exigences raisonnables et établir un ordre de priorité. « Le chien à 5 pattes n’existe toujours pas… »
Mâle ou femelle, il y a du pour et du contre : la femelle est en chaleur deux fois par an, certains mâles le sont toutes l’année et se battent. La chienne est plus près de son maître donc plus obéissante ; oui mais un mâle dressé est plus constant qu’une femelle qui cherche souvent à sortir un peu de son dressage. Ainsi sont les femmes…Insoumises !
J’ai toujours été frappé par les nombreux points communs entre les propriétaires d’une race. Ils peuvent même être physiques dans certains cas.

Comme tous les dresseurs, j’ai été amené à présenter dans des spéciales de races et j’ai toujours été surpris de la ressemblance des amateurs de telle ou telle race. Bien sûr, ce sont des généralités et tout le monde ne s’y retrouvera pas mais par contre chacun reconnaîtra sûrement les autres et quelques personnalités des field-trials. Plutôt que de chercher le chien qui vous convient, pourquoi donc ne pas prendre celui qui vous correspond. Une race c’est un style…Quel est le vôtre ?
Thierry Hamon
Dresseur professionnel

Pour lire la suite de l’article (commandez la version papier ou téléchargeable), rendez-vous sur Achat Magazine – Le Magazine du Chien de Chasse N°17

Epagneul breton

Epagneul Breton : sociable et convivial

Braque allemand

Braque allemand : aucun détail ne lui échappe

Pointer Franchana

Irlandais : indépendant par nature

Achetez les numéros (papier ou version téléchargeable)
Setter Irlandais

Setter Irlandais : indépendant par nature

Setter anglais

Setter anglais : bon chic, bon genre

Griffon Korthals

Griffon Korthal : un authentique rural

Abonnement en ligne au Magazine du Chien de chasse

Paratgez le post du magazine du Chien de Chasse