Chien de Chasse Griffon Nivernais

La chasse dans la Nièvre et le Griffon Nivernais

Elle est variée, naturelle et authentique : telle est l’image de la chasse nivernaise.

Le Magazine du chien de chasse N°10

Cette variété, elle la doit à une diversité exceptionnelle de sols et de paysages. Celle du « vert pays des eaux vives » : sables et argiles de la Sologne Bourbonnaise, calcaires argileux du plateau nivernais, pelouses sèches de la vallée de l’Yonne, verdiaux de la vallée de la Loire et de l’Allier. Celle aussi des collines granitiques morvandelles et ses vallées tourbeuses, argiles, grès et marnes des bocages herbagers de la Puisaye et du Bazois, sans oublier les grands lacs et les 3000 étangs qui font de la Nièvre un des châteaux d’eau des bassins de la Seine et de la Loire.

Le caractère naturel des territoires de chasse est dû à des espaces qui ne connaissent pas la monoculture : la polyculture est majoritaire sur l’ensemble du département mais il existe des zones purement céréalières et à l’opposé des zones strictement herbagères. La forêt, elle aussi, a échappé à la monoculture. Le résineux n’occupe qu’un cinquième de la forêt nivernaise, laquelle est dominée par le chêne, la Nièvre étant la première chênaie de France. Cette forêt est répartie sur les différentes altitudes de la Nièvre (130 à 900 m) engendrant aussi des hêtraies et des châtaigneraies caractéristiques. La chasse nivernaise est authentique car elle n’a jamais pris le chemin de l’artificialisation par des lâchers de tir ou un nourrissage de la grande faune. Les densités naturelles d’animaux n’y autorisent pas les tableaux de chasse tapageurs. Cette chasse-là opère selon une des pensées de Pascal, « On aime mieux la chasse que la prise ! ».

La chasse nivernaise compte 680 000 hectares de biotopes variés, 225 000 hectares de forêts, 9000 chasseurs, 1700 territoires de chasse du grand gibier (de 15 à 3000 hectares) ,8 Groupements d’Intérêt Cynégétique (GIC) pour le petit gibier et un GIC sangliers (Morvan

Photos de l’article : Jean Luc Billet , V Grossemy

Pour lire la suite de l’article (commandez la version papier ou téléchargeable), rendez-vous sur Achat Magazine – Le Magazine du Chien de Chasse N°10

Paratgez le post du magazine du Chien de Chasse