Concours Chien de chasse Pointer

Concours Pointer : NE à Bletterans (39)

Concours Chien de chasse Pointer : NE à  Bletterans (39)

Le Magazine du chien de chasse N°9

Le Jura organisait cette année l’Exposition Nationale d’Elevage du Pointer Club Français. Si la région est verte, un soleil de plomb attendait  les participants ce samedi 10 juin et grâce à une organisation sans faille, l’ambiance fût aussi au beau fixe.

Deux Pointermen, Jérôme Pécourt et Pierre Nicolas, étaient à la baguette avec une équipe jeune et solide afin d’assurer la logistique de la manifestation.  L’organisation d’une telle vitrine de Race n’est jamais une mince affaire, elle demande plusieurs semaines de travail et les bénévoles ne doivent pas être oubliés, qu’ils soient remerciés par ces quelques lignes. 106 Pointers étaient présents pour cette exposition, un beau nombre de participants pour une région aussi excentrée ! Bravo la Franche Comté qui s’est bien mobilisée afin d’assurer la réussite de la manifestation !

L’Exposition Nationale d’Élevage est un moment privilégié, où les gestionnaires peuvent évaluer la santé de la Race avec un cheptel important, une photo du cheptel à l’instant T.

Le Pointer Club a entrepris volontairement  un tour de France afin de faire participer toutes les régions. Après le Gers, la Charente, la Haute Garonne, la Côte d’Azur et le Jura, l’an prochain les  Ch’tis accueilleront cette ENE, pour redescendre ensuite en Bretagne et se terminer  dans le Sud-Ouest, la région phare de la race. Ce tour de France sur 6 années aura permis une vision globale de la race, un inventaire nécessaire, car si les grands affixes d’élevage sont toujours présents avec leurs plus beaux  produits, il est intéressant  de pouvoir évaluer la construction des Pointers disséminés dans l’hexagone chez les chasseurs. Et les chasseurs  des Alpes et des massifs de l’Est ont répondu présent en nombre !!!  Signe d’une progression de la race dans ces secteurs montagneux de grande chasse sportive.

La plupart des clubs de races surveillent l’abaissement de la taille standard. En ce sens, chaque année  un des spécialistes, le juge de Race, Monsieur Jac Deguillaume, vérifie un panel de 50 Pointers, alternant mâles et femelles, cette année encore les chiffres sont constants et le standard en hauteur ne baisse pas.

Photos: JC Piat

Pour lire la suite de l’article (commandez la version papier ou téléchargeable), rendez-vous sur Achat Magazine – Le Magazine du Chien de Chasse N°9

Paratgez le post du magazine du Chien de Chasse