La race de chien de chasse : Le Setter Gordon

La race de chien de chasse : Le Setter Gordon

Le chien de chasse Setter Gordon

Le Magazine du chien de chasse N°16

Il y a cinquante ans, la France comptait près de trois millions de chasseurs et chacun avait son chien, corniaud, sans papiers ou inscrit au LOF. Le petit gibier, cailles des blés, perdrix, faisans, lièvres, lapins, bécasses, abondait et chaque nemrod avec son auxiliaire parcourait plaines, bois, marécages, garrigues à sa recherche. Du petit épagneul breton, « un maximum de qualités dans un minimum de volume », dixit le Président de l’époque, Gaston Pouchain, au seigneur de la plaine, le Pointer, chaque race avait ses aficionados et il y avait des bons chiens dans toutes les races.

Mais depuis, la chasse a connu de nombreux bouleversements dans sa pratique. De la chasse cueillette basée sur le gibier naturel, puis à l’artificialisation progressive avec le lâcher massif de gibier d’élevage, nous sommes arrivés à un stade où la grande majorité des chasseurs se posent les fesses sur un trépied pour attendre la « bête noire » ou les « grandes pattes », voire à l’occasion quelque chevreuil ou renard et dans ces conditions point besoin de chiens.

Ceux qui s’intéressent encore au petit gibier pensent davantage à le gérer qu’à le prélever. Pour continuer à vivre leur passion, de la régulation des nuisibles à la création de GIC, les chasseurs sont devenus des gestionnaires intelligents en ne pratiquant que des prélèvements raisonnés et surtout ils veulent continuer à ressentir des émotions fortes avec leur chien sur le terrain, la chasse bien sûr mais aussi les field-trials.

Chaque race a ses inconditionnels mais pour le novice, le choix est large, continentaux ou britanniques, races importantes ou plus confidentielles, le magazine « Chiens de Chasse » essaie au fil de ses différents numéros de vous les faire découvrir, avec aujourd’hui le Setter Gordon.

Le Setter Gordon

A la fin du XVIIIème en Ecosse, le duc de  Gordon sélectionne au sein de son chenil une variété Setter, plus haute et plus charpentée, pour affronter les rudes terrains du pays. D’abord connu sous le nom de “Black and Tan”, ce chien est maintenant appelé Setter Gordon.

Photos : JC Piat, Y Guilbert, Photothèque RASG

Pour lire la suite de l’article (commandez la version papier ou téléchargeable), rendez-vous sur Achat Magazine – Le Magazine du Chien de Chasse N°16

Voir plus de photos du Setter Gordon

Paratgez le post du magazine du Chien de Chasse