baseterie 1 3

Break de chasse: Toyota Hilux D4-D Le Cap

Magazine du Chien de Chasse n° 29 Janvier-Février 2021

Toyota est le constructeur ayant vendu le plus de 4×4 toutes catégories confondues, pick-up, SUV, utilitaires, dans le monde. Forte de cette expertise, la marque nippone a su s’imposer sur le segment des pick-up même si ses ventes se situent derrière le Ford Ranger déjà essayé dans cette rubrique (voir n° 18).

Michel et Justine, père et fille vivent et chassent en Brenne, dans le Centre Val de Loire. Michel et son labrador Heden aiment la chasse à tir, et Justine pratique la chasse à courre avec son tout jeune beagle Rafal.

Bien évidemment les équipements de ces deux pratiques de chasse sont radicalement différents, mais Justine et Michel ont en commun leur Toyota Hilux «Le Cap » pour se rendre sur site. C’est le meilleur compromis, nous disent-ils. Pour partir chasser avec Heden confortablement installé dans sa caisse Braveur posée dans la benne du Hilux, Michel transporte souvent quelques amis chasseurs et leurs chiens. L’habitacle du pick-up double cabine est suffisamment accueillant, et même chargé, il se comporte à merveille en hors-piste, son terrain de prédilection. Ses bonnes dispositions (garde au sol de 212 mm et angles d’attaque et de sortie de 30 et 26°) lui permettent toutes les facéties avec une facilité déconcertante.

Quant à Justine, elle a besoin d’un tracteur capable de supporter le poids de Rafal (!) bien sûr, mais surtout de tracter son van chargé de son cheval, soit facilement plus d’une tonne, ce qu’accomplit bien volontiers le Hilux grâce à sa puissance et son couple phénoménal !

Justine et Michel n’en démordent pas, le Hilux est le véhicule idéal, tant pour se rendre au travail que pour les loisirs. Il sait se comporter en véritable et confortable routière où il fait jeu égal avec nombre de SUV, et fait son affaire des chemins boueux, des saillies et autres dévers, ainsi que des ascensions et descentes vertigineuses et même des croisements de ponts, rien ne lui fait peur.

Question consommation, le Hilux peut se contenter d’un raisonnable 10 litres aux 100 km sur route grâce à sa transmission qui ne reste pas en 4 roues motrices permanent.

Enfin le tarif, dès 35000 € en version double cabine, n’est pas exorbitant en raison de la polyvalence du Toyota. Routière ou utilitaire, ou encore véhicule de loisirs, le Hilux sait tout faire…même le transport de chiens de chasse !

Paul-Eric Crivello

Paratgez le post du magazine du Chien de Chasse